L’amour apparaît, vit et meurt si on n’y prend garde !

08.11.2019

 

 

Voici comment on peut définir les étapes successives de l’amour...

 

1. l’attirance

Que ce soit physique, intellectuel ou, le plus souvent, les deux, c’est toujours une attirance qui rapproche le futur couple.

 

2. l’appréciation

La relation prend forme. Ils se voient de plus en plus souvent et sont ravis d’être ensemble.

De toutes les expériences qu’ils vivent, ils ne perçoivent que celles qui leur sont agréables.

Leurs filtres ne laissent passer que ce qui prouve leur amour.

Ils s’apprécient authentiquement... 

Mais cette phase peut être basée sur un large éventail d’illusions concernant les désirs ou besoins du partenaire. En fait, plus les désirs et besoins de l’un et de l’autre sont connus et satisfaits, plus la relation aura de chances de durer... On comprendra, donc, facilement combien il peut être important de communiquer, de dialoguer pour connaître les besoins du partenaire pour le satisfaire.

Il est tout aussi important de comprendre ses propres désirs afin de savoir comment inciter l’autre à les satisfaire.

 

3. l’usage

Pour rendre cette étape positive, il faut revenir à l’étape précédente et de temps en temps à la première.

Parce que ce qui était autrefois un véritable délice n’est même plus remarqué aujourd’hui...

Ou alors, chacun peut s’installer dans la sécurité, le confort, la familiarité au sein du couple...

Cette étape peut donc être douce ou désagréable selon que l’on recherche la sécurité ou l’aventure.

Elle débouchera, soit sur la quiétude, soit sur l’ennui !

 

4. les attentes

C’est l’étape où le plaisir peut devenir un devoir. Par exemple, il adorait jouer le sauveur en réparant sa voiture dès qu’elle avait une défaillance…

Elle aimait beaucoup cela. Ils se sont mariés et il ne le fait plus...

Elle pense qu’il DEVRAIT le faire, que c’est son DEVOIR de mari...

Ce qui était fait pour faire plaisir et qui n’est plus fait est désormais un devoir qu’il n’accomplit plus.

Elle lui massait le dos, elle ne le fait plus. Il évalue le temps qui s’est écoulé depuis la dernière caresse...

Il attend, il s’attend à ce qu’elle recommence...

L’attente construit les bases de la déception...

Dans le même temps, ce qui était apprécié et qui continue à être fait n’est même plus remarqué...

Cela est devenu normal, il ou elle fait son devoir...

Il est malheureusement trop facile de glisser de l’étape 3 à la 4 (de l’habitude aux attentes).

Il y a beaucoup plus de plaintes que de compliments...

Les filtres sont changés et on note ce qui n’est plus là, plutôt que ce qui est là...

Les "tu devrais... tu aurais dû" marquent le passage de la romance au devoir... 

 

 

5. la désillusion

Malheureusement, très souvent après les attentes viennent les désillusions…

Si les attentes ne sont pas assouvis, les filtres sont ajustés pour repérer tout ce qui ne va pas.

On pense facilement que le partenaire prend des mauvaises habitudes, alors que celles-ci étaient présentes depuis toujours.

On accommode désormais sur tout ce qui ne va pas et cela conduit à ne pas se sentir aimé, respecté, etc.

Les expérience désagréables s’accumulent, s’empilent... plus ou moins rapidement selon les personnes.

Le présent est négatif, mais les souvenirs sont encore des ressources accessibles.

A ce stade le couple peut encore être sauvé...

 

6. la réorientation perceptuelle*

Le point de «non-retour» correspond au moment précis où une certitude est ancrée.

La personne se dissocie des souvenirs agréables et s’associe pleinement dans les souvenirs désagréables.

Elle sait qu’il y a eu des souvenirs agréables mais ne peut plus les ressentir...

L’expérience est désagréable, terrible même ; elle l’est aussi pour l’autre partenaire qui n’a pas forcément passé ce point de «non-retour».

Quelquefois, ce passage se fait de manière brutal (la goutte d’eau qui fait déborder le vase) Dans un couple, si l’un a passé le seuil et l’autre pas, le premier sabotera (même inconsciemment) toute tentative de réconciliation...

Cependant, il est des couples qui restent ensemble malgré ce passage…

 

*l’orientation perceptuelle est l’opération psychologique complexe par laquelle l'esprit, en organisant les données sensorielles, se forme une représentation des objets extérieurs et prend connaissance du réel.

Please reload

Posts récents

January 16, 2020

November 19, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn App Icône

© 2014 by Groupe MOREIRA ROBERT RCS 451 693 998

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now