Les 10 étapes du deuil (identification des émotions)

02.05.2020

 

 

1ère étape : Le choc et la sidération :

Le temps s’arrête. La personne ne peut plus rationaliser, son cerveau n’est pas en mesure de traiter l’information. la réflexion n’a plus sa place.

 

    2ème étape : Le déni

    (« C’est pas possible », « il va revenir »…)

    La personne continu de vivre comme si rien n’avait changé (la chambre de la personne disparue reste dans le même état, etc…) Elle met de côté cette nouvelle information et elle se crée un monde où la personne disparue peut encore avoir sa place. Elle est dans l’illusion, dans le déni. C’est aussi une étape nécessaire pour accepter son impuissance face à la situation, et accepter qu’elle ne pourra rien y changer.

     

    3ème étape : La colère (la recherche de responsables)

    (« Pourquoi ? », « Ce n’est pas juste », … )

    La personne commence à percevoir ce qui n’est plus, elle commence à comprendre la perte. La colère permet d’extérioriser, d’exprimer l’injustice ressentie. Elle est dirigée contre... les autres, soi-même (se faisant des reproches), la situation, les circonstances… . . Elle peut s’installer ou s’effacer rapidement selon le niveau de résilience de l’individu. Il faut laisser la personne libérer la pression...

     

    4ème étape : La peur, la résignation et la dépression

    (« De toute façon, il n’y a rien à faire », « A quoi bon continuer »…)

    La personne se persuade qu’elle n’a pas les compétences pour supporter ce deuil. Cette étape impacte, négativement, les autres zones de sa vie. Mais, c’est une étape importante où elle accepte de ressentir ce qui se passe en elle, de ressentir ses émotions. Elle commence à envisager de pouvoir vivre avec cette perte, ce qui libère la peur et donne accès aux émotions profondes. Son énergie baisse, elle peut, même ; avoir des difficulté à se mouvoir, à prendre des décisions, à passer à l’action, etc… Le futur devient une menace. Elle doit, pourtant, parvenir à s’autoriser à vivre avec la perte ce qui libérera une grande tristesse. Elle doit comprendre qu’il est normal de se sentir mal et de se comporter de façon résignée.

     

    5ème étape : Négociation

    (« Si c’est comme ça, alors il faut que », « Je donnerai tout pour »…)

    Le but ici est de ne pas ressentir la douleur de la perte et de ne pas mener le travail de deuil. La personne se pose des ultimatums, elle se fait du chantage, stagne, revient en arrière, croyant ainsi diminuer la douleur. Mais, pour l’aider, il ne faut pas répondre au marchandage et lui préciser où elle se trouve sur la courbe.

     

    6ème étape : La tristesse

    Cette étape reflète la peine et la difficulté à vivre la séparation. C’est l’apprentissage de « vivre sans ». Mais, les larmes de tristesse aident à ne plus avoir de chagrin. Cette étape doit être limitée dans le temps afin de pouvoir, à nouveau, apprécier au temps présent. Se laisser traverser par la tristesse est la porte de sortie qui permet d’aller vers l’acceptation.

     

    7ème étape : Acceptation, Intégration du changement 

    (« Après tout c’est un bien », « Ça va aller »…)

    cette période correspond au retour à la vie . Accepter de vivre sans, accepter de laisser, à nouveau, circuler l’énergie, accepter de changer et de prendre une autre place, accepter la fragilité et le prix de la vie, accepter de laisser partir la souffrance et accepter de dire au revoir… La personne se rend compte qu’elle doit accepté le deuil et prend la responsabilité de le gérer. Elle décide de faire face.

     

    8ème étape : Le Pardon : étape importante qui permet de lâcher prise, d’arrêter de chercher des coupables, d’arrêter d’être coupé et de chercher à se relier. Pardonner c’est aussi accepter (ce qui ne veut pas dire que l’on soit d’accord avec ce qui s’est passé) ce qui a été dit, vécu ou non vécu et ce qui ne sera pas vécu. C’est aussi un moment de prise de recul où nous pouvons voir ce que cette perte nous à permis de vivre et d’apprendre.

     

    9ème étape : La quête de sens et de renouveau : L’émotionnel ne prend plus autant de place, la personne réapprend à distancier et comprendre le sens de cette épreuve qui lui a été proposée de vivre. De nouveaux possibles s’offrent à elle et elle peut à nouveau apprécier les choses de la vie.

     

    10ème étape : La Sérénité et la Paix retrouvée : La personne a appris que la perte ne la sépare pas de ceux qu’elle aime. L’Amour permet de maintenir ce lien. Elle peut ressentir à nouveau cette sérénité car elle a compris que le lien existera toujours. La boucle est bouclée.

      Please reload

      Posts récents

      August 14, 2020

      April 8, 2020

      January 16, 2020

      Please reload

      Archives
      Please reload

      Retrouvez-moi
      • Facebook Basic Square
      • LinkedIn App Icône

      © 2014 by Groupe MOREIRA ROBERT RCS 451 693 998

      This site was designed with the
      .com
      website builder. Create your website today.
      Start Now