La synergologie ?!?


La synergologie, c’est l’étude du langage corporel, et qui est reconnue comme une véritable science depuis 1996.

Notre communication est diffusé pour seulement 7% du message, par la verbalisation, 38% par les intonations de notre voix et 55% par le langage non-verbal...

Sachant que notre gestuelle est, aussi, le reflet de nos pensées, et de nos émotions, il est intéressant d’apprendre à décrypter les mouvements de notre interlocuteur !

Le visage, les cheveux, les mains, les bras, les jambes et les pieds disent beaucoup. Rien qu'en regardant les yeux ou les sourcils ou encore la bouche, il est possible de savoir si quelqu'un ment, ou est en colère ou encore déçu. Par exemple, lorsque nous sommes contrarié, les vaisseaux sanguins du nez se contractent et donnent l'envie de se gratter, ce que l'on fait alors comme un automatisme.

Beaucoup d’applications dans la synergologie, par exemple, on peut s’en servir pour démasquer un menteur...

Beaucoup, pensent qu’une personne qui bouge les mains, ment... C’est un plus compliqué que cela…

Il faut surtout voir s’il y a une rupture de rythme dans le mouvement des mains. Une personne qui n’a pas l’habitude de beaucoup les mobiliser en temps normal et qui d’un coup, se met à les agiter, est révélateur. «Attention, bouger les mains brutalement n’est pas forcément le signe d’un mensonge, mais signifie en tout cas qu’il y a une stimulation quelque part. Il peut s’agir d’un stress, d'une excitation ou d'une volonté de dissimulation…

C'est souvent grâce au regard que l'on peut découvrir que notre interlocuteur ment...

Lorsque nous formons mentalement des images, nos yeux regardent en haut à droite. Une personne qui vous raconte quelque chose et dont les yeux fouillent dans cette zone de son cerveau peut donc être en train de mentir. De la même façon, même si elle n'a pas l'air embarrassée, le stress fait monter la température de son corps malgré elle. Elle passera alors sa main sur sa nuque, se frottera le cou, ou dégagera légèrement sa chemise comme pour laisser passer un peu d'air.

Pour bien décrypter les mensonges, il faut se concentrer sur les gestes parasites, comme se toucher l’oreille, les cheveux, se gratter le nez, etc... C’est le besoin de paraître naturel, alors qu’on dissimule quelque chose. Mais, pour être révélateurs, il faut s’assurer que ces gestes ne soient pas naturels et habituels chez cette personne !

Les jambes et les pieds qui s'agitent signifient que la personne exerce un effort particulier pour contrôler ses mains et son visage : la nervosité s'échappe alors par les membres inférieurs. Cela peut aussi être le signe qu'elle s'ennuie ou qu'elle est exaspérée. À vous de replacer le geste dans le bon contexte. Les jambes croisées peuvent signifier qu'on adopte une position de défense. Les jambes croisées sous la chaise, voire doublement croisées (les jambes sont croisées au niveau des genoux et le pieds enlace la cheville), indique que la personne est timide et manque de confiance en elle. Au poker, par exemple c’est significatif qu’elle n’a pas de jeu et qu’elle bluff !

Les bras croisés, eux, peuvent indiquer une attitude défensive, en fonction du contexte.

Croiser les bras n’est pas anodin. Cette position de fermeture permet, soit de créer une distance, soit de se rassurer». Lorsque l’on croise ses membres supérieurs, c’est souvent que l’on se sent en situation de faiblesse et cette posture permet à la fois de créer une bulle protectrice et à la fois de s’affirmer…

Bien que les bras croisés indiquent habituellement quelqu'un de renfermé, les gens sont plus susceptibles de croiser les bras lorsqu'il fait froid et lorsque leur chaise n'a pas d'accoudoir.

Faites attention au contexte avant de prendre une décision ou de changer de stratégie sur la base de ce type de comportements.

Les mains coincées entre les jambes expriment un manque de confiance en soi ou un besoin de se recentrer sur soi, une sorte de repli. Jouer avec ses doigts trahit une nervosité ou une anxiété. En revanche, lorsque les mains réunies forment un V pointé vers le haut, nous sommes dans une situation de supériorité : la personne qui s'exprime est sûre d'elle et de son discours et souhaite montrer qu'elle est celle qui sait. Les hommes et femmes politiques adoptent souvent cette posture.

Un sourire authentique est presque impossible à effectuer sur commande. C'est pourquoi on a tendance à avoir l'air aussi maladroit sur les photos.

Il s'avère que le véritable sourire se trouve dans les pattes d'oie autour des yeux. Lorsque vous souriez allègrement, elles font des plis. Lorsque vous faites semblant, elles n'en font pas.

Si quelqu'un essaye d'avoir l'air heureux mais il ne l'est pas vraiment, vous ne verrez pas de rides

Sinon la mâchoire serrée, le cou tendu et les sourcils froncés traduisent le stress

Toutes ces gestes sont associées au système limbique (cerveau des émotions).

Les émotions, qui repèrent les menaces et y réagissent et qui contribuent à notre survie…

Un bus qui part sans nous, on serre les dents, on se gratte la nuque. On nous demande de travailler le week-end, nos yeux se plissent et notre mâchoire tombe. L’homme montrent son embarras de cette manière depuis des millions d'années !

La partie de votre corps la plus susceptible de vous trahir, est votre nez !

Pour le comprendre, demandez à quelqu’un de mettre une pièce dans la main de son choix à l’abri des regards, puis de les tendre. Inconsciemment, le visage va légèrement se tourner vers la main dans laquelle se trouve la pièce. Plus généralement, quand vous vous adressez à une personne qui dissimule un objet qu'elle ne veut pas que vous trouviez, suivre la direction de son nez est un bon moyen de le retrouver.

Lorsque vous regardez quelqu'un dans les yeux, son corps se place en état d'alerte.

Être observé par un étranger qui apparaît grand ou intimidant peut être considéré comme une menace et provoquer une réaction de peur...

Alors que, le regard fixe d'un partenaire sexuel potentiel, engendre de l'excitation qui peut être interprétée comme une invitation d'ordre sexuel.

Prendre la pose de manière exubérante témoigne d'un sentiment de puissance et de réussite.

La façon dont les gens se tiennent est un indice important qui permet de savoir ce qu'ils ressentent...

Si quelqu’un recule dans son siège et se détend, il se sent puissant et maître de la situation.

Alors que, le comportement inverse, lorsque l'on referme ses bras par exemple, augmente le cortisol, l'hormone du stress.

En général, les jambes croisées sont un signe de résistance et de pauvre réceptivité et, en situation de négociations, c'est mauvais. Psychologiquement, les jambes croisées signalent que la personne est mentalement, émotionnellement et physiquement fermée, ce qui signifie qu'elle est moins susceptible de céder lors d'une négociation.

L'attirance se communique à travers une suite de signaux.

Par exemple, si quelqu'un est réceptif à votre humour, il est probable que vous l'intéressez.

L'humour joue un rôle charnière chez l’humain. C'est un moyen de signaler le désir d'une relation, qu'elle soit platonique ou romantique.

Autre exemple, lors d’une conversation, les femmes amoureuses passent à une voix chantante alors que les hommes baissent la leur d'une octave…

Si le langage corporel de votre interlocuteur correspond au vôtre, il est probable que la conversation se passe bien.

En fait, quand les gens s'entendent bien, leur attitude et leurs mouvements se reflètent. Lorsque votre meilleur ami croise ses jambes, vous allez également croiser les vôtres. Si vous avez un rendez-vous amoureux qui se déroule bien, vous ferez tous les deux les mêmes drôles de gestes de la main.

Posts récents
Archives
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn App Icône

© 2014 by Groupe MOREIRA ROBERT RCS 451 693 998

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now